· 

Notre voyage en avion & notre découverte de l'hôtel


Le voyage en avion

Que ce fut long !!! 9h de vol pour effectuer 7 365 Kms. Nous décollons de Paris Orly avec plusieurs heures de retard.

Un ballet de bagages s'opère devant nos yeux : mais que se passe t'il ?

Des bagages sont retirés de la soute, et pour quelles raisons ? Après deux heures d'attente (ouf ! des consoles vidéos sur grand écran sont disponibles dans le hall pour le bonheur de qui ? Hein ? bah vi des garçons) nous embarquons.

 

Deuxième surprise : très peu de métropolitains dans l'avion. Les haïtiens semblent nombreux à aller dans leur pays d'origine pour fêter les fêtes du Nouvel An. Ils sont bruyants, ne cessent de se lever, prennent la place ... ce long vol n'est pas de tout repos, loin de là.

 

Mémorable oui mémorable ! cette arrivée à l'aéroport. Il est tout petit, on se dépêche et nous sommes dans les premiers à payer notre taxe touristique. Hop, on passe fiers d'avoir fait si vite pour aller récupérer nos bagages.

 

Troisième déconvenue : les haïtiens nous bousculent, nous marchent dessus pour récupérer leurs bagages. Eux, ils ont droit à 50 kgs alors imaginez un peu la taille des bagages !!! Il ne semble pas y avoir de pitié pour récupérer ses bagages, ils me font peur, ils font du bruit. A cet instant, je remets en question mon choix de destination : vont-ils se comporter ainsi dans l'hôtel, dans la rue ... Bon, ouf, nous avons nos 4 valises en bon état (et oui ! c'est toujours un stress de savoir si elles ne sont pas perdues).

La sortie de l'aéroport et le transfert

Quoi ? Où sommes-nous ? Mais que se passe t'il ?

Nous devons sortir et aller au bus qui nous emmènera à l'hôtel. Nous sortons et devons passer dans une foule étouffante sans savoir où aller, on ne se sent pas en sécurité. J'ai peur ! Mille questions dans ma tête :  mais qu'ai-je fait ? Où ai-je emmené ma famille ? Allons-nous revenir en France sain et sauf ? 

 

Allez, le responsable LOOK VOYAGES est là, merci M'sieur. Il nous explique que  les bagages prennent un autre bus car les bus de touristes sont escortés par la police. Il arrive que les bagages soient pillés c'est pour cela qu'ils ne voyagent pas avec nous. "Sérieux M'sieur, tu vois pas que j'ai peur, que je regrette d'avoir emmené ma famille là ?". Purée, je suis venue ici pour visiter le pays, voir leur culture, échanger avec la population. Mon rêve de voyage idéal s'envole à ce moment là.

 

Ici, commence une longue attente, aucun autre touriste n'arrive. Inquiétant, que se passe t'il ? Après deux longues heures, on nous apprend que les bagages sont restés en France (ah c'est donc cela le ballet des bagages quand on attendait hein, rhooo c'est pas bien ça). A ce moment là, on se dit que nous sommes bien chanceux d'avoir nos 4 bagages. 11 bagages nous ont suivi sur 32. Rien que ça !!! les pauvres gens rhooo lala.

 

Le temps passe, une soirée du Jour de l'An nous attend pourtant. L'équipe Look Voyage a prévu les boissons pour le bus : on fête le passage au 1er janvier (heure française) dans le bus. C'était bien sympa quand même : enfin une note heureuse et avec une énergie positive. Nous arrivons à l'hôtel, il fait très nuit, c'est beau. Ils ont installé des tables autour de la piscine, musique, buffet somptueux (huummm de bons crabes). Il est tard, on est plus que crevés, la soirée sera courte pour nous. On entend le feu d'artifice de notre lit, même pas l'énergie de se lever et d'aller au moins à la fenêtre. Allez dodo, vivement demain qu'on découvre notre hôtel.

Découverte de notre hôtel

Nous logeons à Montrouis à l'hôtel Decameron.

C'est un beau complexe appartenant anciennement au Club Med. Il est en bord de plage d'un côté puis vue sur la montagne de l'autre côté. Il comporte deux piscines, de grands espaces de jeux, un SPA et quelques bars.

Il est très agréable de prendre le petit-déjeuner ou le déjeuner avec la vue sur la mer.

 

Il s'agit de petits bâtiments, pas de grands blocs, décorés avec goût et simplicité.

Nous nous réveillons avec bonheur et la folle envie de faire le tour de l'hôtel. Oh belle surprise en ouvrant la fenêtre ! nous avons vue sur la plage et sur le SPA en bord de mer. ça, c'est sûr on ira : d'ailleurs Mamie Nénette nous a offert pour Noël un massage à faire pendant notre voyage. On entend le bruit des vagues de notre lit, que c'est bon, que c'est doux, que c'est ressourçant. REPOS est le seul mot qui me vient en tête pour cette 1ère journée.

 

Réveillons les enfants, juste à côté de notre chambre. Autre belle surprise : de l'autre côté de notre chambre c'est la montagne. Décor paradisiaque. J'aime. On aime. 

 

Le petit-déjeuner est juste magique, des fruits, des BANANES à tomber par-terre. Oui, oui, j'vous assure. Encore meilleures qu'en Guadeloupe. D'ailleurs, un bananier est en plein milieu de la salle de restauration. Cette salle n'a pas de murs, elle a un toit mais est ouverte sur la mer. J'aime. On aime.

 

Nous découvrons un endroit magique et vraiment très beau. Il y a des décorations de Noël partout. C'est bizarre cette ambiance en bord de plage, c'est magique en fait. Les péripéties d'hier son oubliées, nous sommes bien ici. On va profiter. On profite de la mer, des transats, du soleil, du calme (il n'y a personne, on a l'impression d'avoir l'hôtel pour nous). C'est bon ça !!!!

 

PS : déception personnelle, à l'accueil plein de canapés où les ados peuvent se vautrer pour choper la wifi :( je n'y crois pas mes yeux. Ceci dit, ils galèrent hein :) pas toujours disponible la wifi, ah ah j'en suis contente dans mon fort intérieur. A suivre ... 

Écrire commentaire

Commentaires: 0